Site compatible :  


Yvert et Tellier

 Scoop(s)


La Fête du timbre 2018 aura lieu les 10 et 11 mars dans plus de cent villes en France.
Un nouveau thème sera lancé à cette occasion pour une durée de 4 années : l’automobile et, plus particulièrement pour 2018, "l’automobile et le sport".

Véhicule de collection

 Recherche


    Une personne
          ( par son nom et/ou son prénom )

    Une association
          ( nom complet ou non, ou sigle )




 Accès rapides


Agenda de la FFAP

Revue de presse

Emissions de timbres



Accès aux groupements et associations via la carte de France

    Classe Erinnophilie  ( ERI )


Erinnophilie


►  Définition :

L’érinnophilie s’intéresse à tous les timbres dépourvus de valeur d’affranchissement (ou « vignettes ») destinés, une fois apposés sur une lettre, à diffuser largement une information «grand public» et à en conserver le souvenir. Nés vers 1850, ces supports médiatiques aujourd’hui délaissés au profit de vecteurs plus modernes, étaient administratifs, touristiques, évènementiels, politiques, confessionnels, commerciaux, publicitaires, patriotiques, caritatifs, associatifs…

►  Documents présentés :

Les collections sont le plus souvent spécialisées, et concernent alors une partie d’une des grandes familles citées ci-dessus.
Par exemple, au sein des vignettes évènementielles (ou "timbres commémoratifs", le terme date des années 1880), les vignettes de l’Exposition de 1900, celles des premiers meetings d’aviation ou celles des couronnements royaux dans le monde. Au sein des vignettes caritatives, des thèmes sont bien connus : la Croix-Rouge, la lutte contre la Tuberculose, plus récemment contre la peste, le cancer ou le SIDA.
Les vignettes peuvent être présentées isolées neuves, ou sur enveloppe, avec tout l’intérêt d’un pli concordant.
Il est important de recréer le contexte d’une vignette (qui ?, quand ?, pour quelle cause ? ), la surface du support interdisant souvent une légende explicite.


►  La compétition :

Les collections érinnophiles sont évaluées sur les critères habituels aux autres classes : traitement et importance du sujet abordé, connaissance et recherche personnelle, condition et rareté des matériels présentés, qualité de la présentation.
L’importance du thème est fonction du message véhiculé et de son universalité, et le travail permettant d’en recréer le contexte est essentiel. Un alignement de vignettes, même rares, mais sans explication, n’est qu’une curiosité sans réel traitement érinnophile.
Quel que soit le sujet abordé, devant cette discipline nouvelle et ces matériels inhabituels, priorité doit être faite à l’approche explicative et didactique.


►  Conclusion :

L’érinnophilie est une très ancienne spécialité (structurée avec clubs, documentation et négoce depuis 1860). La multiplicité des thèmes abordés fait des vignettes un témoin incontournable et unique, en particulier de la période 1860-1920, pendant laquelle le timbre-poste n’était encore que très rarement le reflet de son temps. 150 ans d’érinnophilie sont autant de souvenirs pérennisés à jamais, portés au fil des ans par le courrier, vecteur à la fois tolérant et gratuit des informations les plus diverses.




Collectionner est un plaisir, toutes les classes ont la même valeur sentimentale,
il faut en saisir l’esprit.





 Nos partenaires


La Poste    Logo Yvert et Tellier