Site compatible :  


Yvert et Tellier

 Scoop(s)


La Fête du timbre 2018 aura lieu les 10 et 11 mars dans plus de cent villes en France.
Un nouveau thème sera lancé à cette occasion pour une durée de 4 années : l’automobile et, plus particulièrement pour 2018, "l’automobile et le sport".

Véhicule de collection

 Recherche


    Une personne
          ( par son nom et/ou son prénom )

    Une association
          ( nom complet ou non, ou sigle )




 Accès rapides


Agenda de la FFAP

Revue de presse

Emissions de timbres



Accès aux groupements et associations via la carte de France

  Les jeunes et la maximaphilie



Le timbre-poste et les oblitérations font partie de la passion du jeune philatéliste. Les cartes postales sont, comme les timbres-poste, collectionnées dans le monde entier. Depuis "Maxifrance 2005" à Corbeil-Essonnes, en Ile de France, l'équipe des Maximaphiles Français a, à cœur, le développement de la maximaphilie auprès des jeunes.

Certes, ce n’est pas toujours facile, mais cependant nous rencontrons des collections Jeunesse en classe Maximaphilie dans des expositions de tous niveaux (allant de l’exposition locale à l’internationale).
En effet, le jeune philatéliste peut exposer ses cartes-maximum autour d’un thème et c’était le cas encore à "Phil à Macon 2007" où des jeunes de 10 à 21 ans participaient au Salon de Maximaphilie.

Un jeune exposera difficilement, dès le début, 24 pages de collection, mais il pourra commencer avec 6 pages, voire 12 pages, puis petit à petit arriver à la compétition avec les 24 pages nécessaires.

Paul Raynaud (ancien enseignant, membre des Maximaphile Français) avait démontré, lors du colloque de "Maxifrance 2005", l'attrait que pouvait avoir la carte-maximum ( CM ) dès l'école maternelle et élémentaire. Même si l'enfant ne sait pas encore lire, il peut classer des cartes, y ajouter un titre et obtenir une collection personnelle, agréable et très motivante pour lui. Par la suite, sa collection pourra s'étoffer de quelques CM pour arriver à un cadre par exemple (12 pages ou 16 pages), c’est déjà agréable à regarder.

Le choix d’un thème en liaison avec ses passions, ses loisirs et ses coups de coeur va l’amener à faire des recherches autour de la CM. La recherche de textes, grâce à des ouvrages, en consultant Internet et le besoin de vouloir concourir va le mettre en situation de progresser.

La difficulté, en Maximaphilie comme dans d’autres classes (thématique par exemple), va concerner le plan de la collection, le fil conducteur et bien sûr les connaissances du thème.
C’est là le rôle de l’adulte qui doit intervenir pour permettre aux jeunes de progresser et pour qu’il se sente soutenu. Nous devons être là pour trouver des CM concernant son thème ! Et c’est très important de lui procurer du matériel de bonne qualité…

Nos associations doivent jouer leur rôle si nous voulons les motiver et les amener vers la compétition philatélique. Voir se développer des collections de maximaphilie auprès des jeunes est notre objectif !

Le débutant pourra entrer dans le monde passionnant de la philatélie à travers la carte-maximum ... en commençant par ce type de collection.

Le point de départ est le timbre ! Ce timbre si cher aux philatélistes, ce timbre qui fait rêver, voyager, rencontrer d'autres passionnés et si on l’associe à une carte postale et à une oblitération avec, bien sûr, une bonne concordance entre les trois éléments ... alors on obtient un document de collection.
C’est là le début d’une longue histoire qui apportera aux jeunes beaucoup de plaisir !

Si le coup d'envoi de la maximaphilie auprès des jeunes a été donné il y a déjà plusieurs années, il faut absolument et maintenant que tous les responsables et tous les collectionneurs apportent leurs connaissances et leurs soutiens auprès de ces jeunes qui veulent participer et montrer leur savoir faire à travers leur collection.

La Maximaphilie a déjà montré qu'elle avait sa place dans le développement du loisir philatélique, de la philatélie créative et surtout de la philatélie plaisir.

La Maximaphilie est en plein essor en France et dans le monde ... alors pourquoi ne pas entreprendre, dans notre pays, une étroite collaboration entre toutes les associations qui souhaitent se tourner vers la philatélie de demain !

Pascal Bandry,
Responsable jeunesse Maximaphilie.



 Nos partenaires


La Poste    Logo Yvert et Tellier