Site compatible :  


Yvert et Tellier

 Scoop(s)


La Fête du timbre 2018 aura lieu les 10 et 11 mars dans plus de cent villes en France.
Un nouveau thème sera lancé à cette occasion pour une durée de 4 années : l’automobile et, plus particulièrement pour 2018, "l’automobile et le sport".

Véhicule de collection

 Recherche


    Une personne
          ( par son nom et/ou son prénom )

    Une association
          ( nom complet ou non, ou sigle )




 Accès rapides


Agenda de la FFAP

Revue de presse

Emissions de timbres



Accès aux groupements et associations via la carte de France




 Historique de la FFAP

timbres et loupe
Bref aperçu de l'histoire de la FFAP.

Prenez le temps de parcourir les différentes étapes de cette histoire.


 Les dates marquantes

C'est le 5 décembre 1874 que 29 personnes rédigent un procés-verbal constatant la formation d'une Société Française de Timbrologie (SFT).
De nombreuses associations se créent peu après en France.
En 1878, la SFT organisera son premier "Congrès international de timbrologie".

La SFT est officiellement chargée de l'organisation de l'Exposition Internationale de Paris et du Congrès des Philatélistes auquel 15 sociétés participeront.
Malheureusement, la Fédération Française de Philatélie qui est fondée à l'issue de ce congrès a une durée éphémère due à l'insuffisance des possibilités matérielles.

La Société Philatélique de Mulhouse organise en mai 1921 une exposition pour laquelle elle a sollicité les principales collections françaises.
Profitant de cette occasion, le président Schmerber prend l'initiative de convoquer en congrès les représentants des sociétés philatéliques françaises pour étudier les problèmes qu'elles pouvaient rencontrer. Il insiste pour la création d'une Fédération qui serait chargée de défendre les intérêts des collectionneurs et de leurs associations. Une commission est chargée d'élaborer des statuts et de préparer l'organisation de cette Fédération.



Congrès philatélique de Mulhouse en 1921
(collection particulière)

Congrès philatélique de Paris en 1922
(collection particulière)


Les congressistes autour de Maurice Langlois (collection FFAP)


Réunie à Paris en juin en assemblée générale constitutive, la Fédération des Sociétés philatéliques Françaises(FSPF) est donc créée au Congrès de Paris, le 5 juin 1922.
Maurice Langlois devient le premier président. Le siège social est alors à Paris, au 5 rue Molière et l'adhésion de 37 sociétés constitue le premier noyau de la FSPF.

Entrée de l'exposition philatélique de Bordeaux en 1923 (collection FFAP)


41 associations sont réunies pour le Congrès de Bordeaux. L'année suivante à Lyon, le Congrès rassemble 44 sociétés. Un bulletin est créé mais les moyens financiers réduits le mettent en péril.
Les congrès se succèdent ensuite entérinant chaque année un nombre croissant d'associations adhérentes.

Congrès philatélique de Montpellier en 1939 (collection FFAP)


Malgré la guerre, les sociétés sont invitées à continuer leur action selon leurs possibilités et à poursuivre leurs relations avec la Fédération.
Depuis 1938, la Fédération est installée au 37 rue des Mathurins à Paris (9e).

Journée du Timbre 1942 (collection particulière)


C'est l'occupation en France. Toutes les associations cessent leurs activités, puis un amendement permet aux associations culturelles de fonctionner de nouveau. Malgré plusieurs interdictions, la parution du bulletin de la Fédération se poursuit.

Les congressistes à Niort en 1947 autour de Lucien Berthelot (collection FFAP)


Le décés brutal d'Ernest Dole, président, entraîne un intérim puis l'élection de Lucien Berthelot en 1947 lors du Congrès de Niort.
158 sociétés sont représentées à Niort. 22 régions sont en place et choisissent un délégué.

Souvenir privé du Congrès philatélique de Grenoble en 1971 (collection FFAP)


Année du 50ème anniversaire de la Fédération lors du Congrès de la Fédération à Grenoble. On compte 450 associations regroupant 60 000 adultes et quelque 8 000 jeunes.

Congrès philatélique de Saint Brieuc en 1972 (collection FFAP)


C'est en 1972 que la Commission Thématique Nationale voit le jour.

Gabriel Gourin, nouveau président, propose un plan de redressement financier pour faire face à une situation difficile due notamment à une mauvaise gestion du journal.
Les congressistes réunis à Nantes en 1979 auront la satisfaction de voir que la gestion fédérale est redevenue satisfaisante.

A la suite du congrès de Niort, Robert Deroy est élu président de la Fédération. Une commission est mise en place pour étudier la refonte totale des statuts fédéraux.

Le congrès de 1994 se tient à Martigues, il reçoit le soutien de toute l'équipe de la Direction de La Poste des Bouches du Rhône dont le directeur était notre webmaster "historique", Bernard Le Lann. :-)
Le congrès de Martigues adopte les nouveaux statuts à une très large majorité.

Conformément aux nouveaux statuts, la FSPF change de nom et devient la Fédération Française des Associations Philatéliques (FFAP). Elle inaugure aussi un nouveau logo.

Le congrès de 2006 élit Yves Tardy à la présidence de la FFAP, un nouveau bureau est constitué.
Yves Tardy se donne pour objectif un rapide retour à l'équilibre financier, cet objectif est atteint dès 2007 grâce à une saine gestion qui se résume simplement par :


► "moins de dépenses et plus de ressources"

     Cet objectif atteint, la nouvelle équipe peut désormais se concentrer sur son coeur de métier:

► "La passion du timbre"

     ... qui devient la signature de la FFAP.


 Nos partenaires


La Poste    Logo Yvert et Tellier